mercredi 12 janvier 2022

Retrouvailles à Dakar

Bien arrivé à Dakar. Par les incertitudes actuelles, c'est un gros soulagement.

C'est toujours une source d'inquiétude de prendre l'avion avec les formalités d'usage. Mais ça devient un long parcours semé d'embuche en y ajoutant un vélo à empaqueter selon les règles de l'aviation civile que chaque compagnie personnalise à sa guise, en respectant les règles de sécurité de Vigipirate et maintenant en doublant avec les conditions sanitaires du Covid qu'il faut décrypter avec les demandes du pays final (Sénégal), le pays de transfert (Turquie), la compagnie aérienne (Turkish Airlines) ... Finalement, un sans-faute, même s'il m'a fallu refaire un check de tous mes bagages à l'aéroport, pour mettre en soute les flacons > 100mm et mettre en cabine toutes les batteries. !

Mercredi 05 janvier au petit matin, atterrissage au nouvel aéroport international de Dakar, situé à 50km de la capitale. Une fois remonté le vélo dans le hall de l'aéroport, je prends la route tranquillement avec déjà une 1ere piste pour tracer quasi tout droit et rejoindre Toubab Dialao situé à 15km et au bord de la Mer. Idéal, pour se poser et refaire les heures de sommeil.





Une 1ere journée de vélo pour venir sur Dakar, avec les bouchons qui débutent à 30km de la capitale, obligeant à slalomer entre les camions, voitures, motos, carioles à chevaux, piétons, ...

 

Un peu de tourisme, en visitant l'ile de N'Gor connue pour ses célébrités françaises qui ont séjournées : France Gall & Michel Berger, D. Balavoine, G. Pompidou, Brigitte Bardot, ... etc.
Belle petite ile, plus discrète et moins fréquentée que Gorée. 
Une belle journée, tranquille et loin du bruit de Dakar.



Je me pose une semaine à Dakar, une belle occasion de croiser Anne-Lise et Patrice, un couple d'ami cyclo-voyageurs de l'association CCI (Cyclo-Camping International). Le hasard fait quand même bien les choses. Ils finissent leur périple France-Maroc-Sénégal au moment où j'arrive à Dakar !

Je reste une semaine à Dakar, pour retrouver Thomas Grand, un réalisateur de film documentaire, rencontré aux Sables d'Olonne lors d'un précédent festival La Guilde de la Mer. Le hasard fait vraiment très bien les choses.

Après une semaine passée, les habitudes sont déjà reprises : douche à l'Africaine, fermeté avec les rabatteurs dans les marchés, cuisines & bières locales (les "yassa", La Gazelle ou la Flag), reflexes dans la circulation urbaine, ... Contrairement à 2013, peu d'appréhension. Je roule en terres connues, le vélo est fiabilisé. Cool - relax !

Par contre, je trouve la ville de Dakar extrêmement bruyante et polluée avec une odeur de gaz d'échappement très prenante, une visibilité floutée par un nuage de pollution ... De mes souvenirs 2013, ce n'était pas aussi marqué, où alors ma mémoire est défaillante et confuse !

Pour la suite, je vais remonter vers le Nord en direction de St Louis. J'ai rendez-vous à coté de Louga, avec l'association "Un cartable pour le Sénégal". J'avais présenté mon film à l'association, basée à côté du Mans. Depuis, j'ai gardé le contact avec son président et le hasard fait vraiment-vraiment bien les choses de se retrouver sur place. Ils interviennent à l'école de Pethiadji ce mois-ci ... alors qu'initialement je devais me trouver en Afrique du Sud !!!

C'est parti, je prends la route officiellement ce matin ... Départ de DAKAR, 1ere étape au Lac Rose.


Phrase du moment :

Le voyage est la seule chose que tu paies et qui te rend plus riche !
(phrase lue, à l'Auberge "Dakar Internationale House") 

Actualité locale :

La pose de la 1ere pierre, par le président SALL, d'un énorme complexe portuaire, à 50km de Dakar, proche du nouvel aéroport. Ceci dans une vision globale (Aéroport + Port industriel) pour désengorger Dakar des approvisionnements industriels et développer le pays sur le plan économique en le plaçant comme une porte d'entrée sur la face atlantique.
Au détriment de l'environnement de la coté sauvage déjà impactée par l'aéroport, et de l'économie touristique locale.
Chacun son avis ... entre vision stratégie du pays, intérêt local, protection environnementale !

.
Le mois dernier a été inauguré une 1ere ligne de train express régional. Dakar à Diamniadio
De gros travaux sont en cours à Dakar pour une ligne de Tram/Bus Express.
Pour sortir de Dakar, je viens d'emprunter le réseau routier du détournement Nord, tout neuf.
Bref, tout Dakar est en chantier, en construction.

Toutes les photos de Sénégal 2022 sont sur ce lien : Photo Sénégal 2022


Bonus : podcast / la-pampa/ philippe-1-an-d-ascenseur-emotionnel-en-afrique

Je vous invite à découvrir le Podcast, créé par Camille, qui était venu m'interviewer en septembre ... Podcast mis en ligne à 24h de décoller pour l'Afrique !!! joli clin d'oeil !!! 
A découvrir et l'écouter jusqu'au bout ... Vous comprendrez un peu plus ce qui me motive à repartir avec ce même esprit de découverte !!! ... L'AFRIQUE et à VELO
(N'hésitez pas non plus, à vous abonner et écouter les autres podcasts avec d'autres voyageurs à vélo)
Merci Camille.


6 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Merci de nous faire voyager au travers de ces photos, t'auras un paquet d'aventures à raconter à ton retour!

    RépondreSupprimer
  3. Bon voyage Philippe. Tu es trop fort.

    RépondreSupprimer
  4. Bon voyage et merci de nous en faire profiter
    Le Guingampais du TCR ;)

    RépondreSupprimer
  5. Pascal Fernandez-Gomez18 janvier 2022 à 17:06

    Salut Phiphi, je vois que tu es bien lancé . Bon courage pour la suite et donne nous des nouvelles et des belles photos. Allez .....

    RépondreSupprimer